/

Home Cinéma

/

Accueil

Home cinéma, le guide pratique

Home Cinéma

Avec les progrès technologiques en matière d'image et de son, l'univers du home cinéma est de plus en plus technique et perfectionné. Mais entre les enceintes multiples, les lecteurs DVD ou Blu-ray ou encore les différents formats sonores, pas facile de s'y retrouver.

Ce site va vous aider, en toute indépendance et avec des mots simples, à mieux comprendre pour bien choisir...

Choisir son home cinéma

8 points à comprendre pour bien choisir son home cinéma

Voir les articles
Installer et brancher

Installer et brancher un home cinéma : faites-le vous-même

Voir les articles

Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
bâtir moins cher

vente en ligne de matériel électrique, chauffage.. | www.batirmoinscher.com

Expert

jose francisco

je donne le savoir d'un procédé simple,écologique! | betxi spi sl

Expert

erick benistant

chauffage climatisation et pompes à chaleur | pertuis-froid 84120

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Home cinéma, l'essentiel en une page

La page ci-dessous vous donne un aperçu des chapitres et messages principaux abordés dans notre guide pour mieux comprendre pour bien choisir.

Pour en savoir plus, cliquez sur les liens des chapitres de votre choix.

L'image

Le home cinéma : le cinéma chez soi - installation, enceintes, formats sonores, HD, téléviseurs.

L'image home-cinema peut s'afficher dans deux formats principaux : le 4/3 et le 16/9e. L'image est aussi passé de la définition standard (SD) à la haute définition (HD)

Le format 4/3

C'est le format le plus connu et le répandu jusqu'à l'arrivée des écrans plats. L'image est presque carrée. Il correspond au rapport 1.33:1. L'écran est donc 1.33 fois plus large que haut. Ce format est proche du « Academy Ratio » (1.37:1), un format ciné des années 50.

Le format 16/9

Depuis quelques années, la forme de son écran s'est élargie. Elle est devenue beaucoup plus rectangulaire. Ce format se rapproche du «Panavision 1.85 ». Le rapport est en effet de 1.77:1. On l'appelle également « format large » ou « format cinéma ». C'est le format le mieux adapté pour regarder des films qui sont tournés dans un format assez proche.

Enceintes

Ces systèmes sont appelés « Home Cinéma » notamment parce que vous vous retrouvez « entouré » par le son, comme dans une salle de cinéma.

Pour obtenir l'effet « salle de cinéma », il existe 4 types d'enceintes : l'enceinte centrale, placée face à vous et au centre, diffuse 100% des dialogues, 1/3 de la musique et 1/5 des bruitages. Les enceintes principales, face à vous, de chaque côté de l'enceinte centrale, elles  diffusent 2/3 de la musique et les bruitages. Les enceintes surround sont placées derrière vous ou sur les côtés, elles restituent les effets d'ambiance. La barre de son diffuse le son d'un seul et même point, mais donne l'impression qu'il est diffusé de plusieurs endroits. Le caisson de grave,en général face à vous, va décharger les autres enceintes des graves, pour leur permettre une meilleure restitution des aigus et médium.

Les enceintes de home cinéma peuvent avoir différentes formes et tailles pour s'intégrer à votre intérieur. Les enceintes compactes, faciles à placer, elles sont plus petites que des enceintes colonnes, l'idéal si vous manquez d'espace. Néanmoins, leur conception compacte ne permet pas une diffusion du son optimale. Comptez de 100 à 1 500 € pour une paire d'enceintes. Les colonnes, très en vogue, leur encombrement au sol est réduit et la performance acoustique est excellente. Pour une paire, comptez de 100 à 5 000 € pour un modèle haut de gamme. Les enceintes encastrées, sans encombrement au sol, permettent des compositions de votre installation home cinéma très variées.

Leur défaut : leur installation qui doit être effectuée par un professionnel ou un bricoleur expérimenté. Les prix oscillent entre 100 et 2 500 € pour la paire (hors coût d'installation). Les enceintes miniatures, avec en moyenne moins de 10 cm de large, offrent une très bonne réponse dans les médiums et apportent une diffusion sonore plus ample. En revanche, leur puissance limitée impose une écoute de proximité.

Pour profiter d'une meilleure restitution du son, quelques règles de disposition des enceintes sont à respecter. Pour les connaître : Disposition enceintes. Vous souhaitez optimiser l'acoustique de votre pièce ? Pour connaître nos conseils : Optimiser l'acoustique

Formats sonores et Haute Définition

Les formats sonores correspondent à différentes qualités ou ambiances de son et visent à améliorer la qualité d'écoute, soit en ajoutant de nouvelles fonctionnalités, soit en améliorant l'encodage (la qualité enregistrée sur le support). Parmi les formats sonores, le Dolby surround, le Dolby digital et le DTS. Pour certifier de la qualité de votre installation, le Label THX existe. La Haute Définition ou HD concerne la définition des images ("nombre de lignes" x "nombres de points" qui composent les images). Elle est présente dans l'univers des écrans plasma et LCD, vidéoprojecteurs ainsi que lecteurs DVD.

Téléviseur

Depuis quelques années, écrans plasma et écrans LCD se partagent le marché des écrans plats.

L'écran LCD consomme peu (30 % de moins en moyenne que les écrans plasma) et reste insensible aux variations de température. En revanche, l'image peut être saccadée lors de scènes rapides ou mouvementées. Comptez entre 300 et 3 000 € selon la taille. L'écran plasma offre une très belle qualité d'image (contraste, couleur, définition), mais n'existe qu'en grande taille (37 pouces et plus). Le prix des écrans plasma dépendra de leur taille. Comptez  entre 1 000 et 5 000 € environ.

Et pourquoi pas une TV à retroprojection ? Sans limite de taille, à taille égale, un plasma est plus onéreux. Sa qualité d'image est remarquable, mais elle nécessite une pièce assez obscure pour une meilleure image.

Projection

Il existe quatre principaux types de vidéoprojecteur qui se distinguent par leur technologie et leur performance en matière d'image :

  • LCD : compact et léger, il est facile à utiliser. Il offre une qualité d'image médiocre car les couleurs sont mal restituées. Le bruit du ventilateur peut être gênant.
  • Tri-LCD : les couleurs offertes par ce vidéoprojecteur sont riches : il ne nécessite pas l'obscurité complète de la pièce. Attention, la lampe du vidéoprojecteur est assez fragile et  la remplacer coûte cher (de 450 à 700 €).
  • DLP-DMD : facile à régler, son temps de réponse et son taux de contraste sont excellents. Il reste toutefois plus onéreux qu'un vidéoprojecteur LCD : un modèle haut de gamme atteint aisément les 6 000 €.
  • Tri-tubes : la durée de vie des tubes est bonne (usure après environ 10 000 heures) et l'image offre de bons niveaux de contraste. Son encombrement reste néanmoins conséquent et ses réglages difficiles.

Et l'écran de projection ? La qualité de l'écran de projection améliorera la qualité de l'image de votre vidéoprojecteur. Pour plus d'informations : Écran de projection

TV par vidéoprojecteur-tuner et connexions

Pour visionner des programmes TV sur votre vidéoprojecteur, il vous suffit de brancher un récepteur (appelé « tuner ») à celui-ci. Il peut s'agir d'un décodeur satellite, d'une box internet ou d'un simple magnétoscope. Les connexions sont différentes selon que vos appareils sont analogiques ou numériques. Pour en savoir plus : Câbles et connexion

Prix

Le matériel entrée de gamme conviendra aux personnes désirant découvrir l'univers du home cinéma sans trop investir. Le milieu de gamme offre déjà une qualité assez bonne et le haut de gamme reste consacré aux véritables connaisseurs. Pour avoir un ordre de grandeur des prix des gammes de home cinéma : Prix


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.